Combattre le mal-être au quotidien

Prendre en main sa vie, prendre soin de son corps et de son esprit sont les principaux soins du mal-être. Il se manifeste de différentes façons, selon chaque personne. Si certaines personnes s’en sortent facilement, d’autres peuvent souffrir de cet état et aboutir sur un aspect plus dangereux comme la déprime. Voyons dans cet article comment combattre le mal-être dans les gestes quotidiens et les bonnes attitudes à adopter.

Tout est dans la tête

Se défaire du mal-être qui nous pourrit la vie est une décision personnelle. On définit ici le mal-être comme le problème qui nous empêche de vivre pleinement dans la bonne humeur. S’il s’agit d’un problème psychologique comme une dépression ou une anorexie, la décision idéale est d’aller consulter un spécialiste.

Masquer le mal-être peut nous aider à le vaincre et à nous en débarrasser. Masquer n’est pas enfouir, c’est tout simplement cacher ce qu’on aime pas par quelque chose qu’on aime, qui nous met à notre avantage. Je n’apprécie pas trop mon teint trop pâle pour aller à la plage, je prends alors quelque chose . J’ai un acné qui va me gâcher la journée, je trouve la solution pour le masquer.

Manifestations du mal-être

Le mal-être peut se manifester de différentes façons. S’il vient des petits problèmes au quotidien, s’y soustraire est plus facile. Comme on l’a vu plus haut, il suffit de le masquer ou de le remplacer par une autre chose. Par contre, si le mal-être est plus profond, ils sont plus difficile à vaincre.

Le degré du mal-être est plus avancé si la personne présente des troubles du sommeil. La personne ne dort pas assez, est d’atteinte d’insomnie. Mais elle peut aussi dormir beaucoup et parfois trop. Le manque de concentration est aussi un symptôme du mal-être, ainsi que l’omniprésence de la fatigue. Enfin, il y a le changement de l’alimentation qui peut se terminer sur une prise ou une perte de poids. Dans ces cas là, il est important de trouver un psychologue pour limiter les dégâts.

 

psychanalyste