Une thérapie intéressante comme solution aux troubles affectifs bipolaires

Les troubles bipolaires véritablement difficiles à vivre. Sans faire exprès, le malade change régulièrement d’humeur. Il passe d’une tristesse profonde à une euphorie grandiose, en l’espace de quelques secondes, de quoi effrayer l’entourage dans lequel il évolue. Il devient difficile de travailler normalement, et même les relations avec ses proches sont perturbés. Lorsque la situation s’aggrave, les changements d’humeur deviennent plus récurrents. Dans ce cas, les portes d’un bon psychologue à Arlon spécialisé dans l’autisme et les troubles bipolaires restent ouvertes à vous. A travers leur site https://www.psychologue-arlon.be/, il est possible de prendre rendez-vous, pour une consultation au bout de laquelle une thérapie sera mise en place. Les solutions médicamenteuses sont appropriées, mais ne suffisent pas toujours à calmer le jeu assez rapidement.

bipolarité

La routine

Une étude menée par un groupe de chercheurs ont donné le résultat selon lequel, l’apprentissage d’une routine de vie serait une solution pertinente à associé aux médicaments chez les patients atteint de troubles bipolaires affectifs. En effet, l’horloge interne de ces patients est complètement perturbée, ce qui les empêche d’anticiper les moments de stress, de les gérer, et de maîtriser leurs émotions. Et ainsi, leurs journées sont rythmées par des phases de manie et des phases dépressives à n’en plus finir. Comme le relate le site familiprix.com, cette étude fût menée sur un total de 175 patients répartis en 2 groupes: l’un prenait les médicaments, et l’autre bénéficiait d’un enseignement sur la routine de vie en plus de leur médication de base. Les chercheurs ont donc constaté une longue phase de maintenance chez ce dernier groupe, pouvant aller jusqu’à deux ans sans aucun rechute importante, ce qui n’était pas le cas pour ceux qui se contentaient d’une médication simple. La routine pourrait donc aider ces patients à gérer leur quotidien à un rythme bien précis, tout en gérant chaque crise lorsqu’elle essaye de se pointer juste dans le but de respecter cette routine.

psychanalyste